Les herbes de Provence

S’il fallait choisir un emblème de la Provence parmi tous les emblèmes, ce serait pour beaucoup les fameuses herbes de Provence. Hélàs !, ces herbes qui parfument si délicatement tous ces plats méridionaux et que les touristes achètent immanquablement lors de leur passage dans la région, ne viennent pas forcément de Provence. Pire, la plupart des herbes de Provence ne proviennent même pas de France. Dans environ 95% des cas, les herbes proviennent des Pays d’Europe centrale et Orientale. Autrement dit, ces Herbes sont cultivées sous le ciel et dans la terre de pays tels que la Pologne, l’Albanie, l’Espagne, les pays du Magrheb ou de la Chine ! Sachant qu’herbes de Provence est une simple appellation, un terme générique, tous ces pays sont donc dans leur bon droit de tromper les consommateurs peu avertis que nous sommes parfois. Mais comment en est-on arrivé là ?, pourrait-on se demander. La réponse est simple : ces herbes en Provence sont des plantes sauvages et donc qui n’ont jamais été vraiment cultivées. Trop peu rentable, l’activité a progressivement été abandonnée, laissant ainsi le libre champ aux autres pays qui, eux, ont senti le bon filon. Mais que l’on se rassure quand même un peu : les agriculteurs provençaux ont réagi, et plutôt bien. Ensemble, en 2003, ils ont réussi à obtenir de la Commission nationale des Labels et certifications, le Label rouge au mélange “Herbes de Provence”. Que l’on ne confonde donc plus ces dits mélanges où traînent parfois de la terre ou du sable au fond des sacs et dont les couleurs et senteurs n’ont rien à voir avec le véritable mélange provençal. Et qu’on se le dise une bonne fois pour toutes : les herbes de Provence ne sont pas un mélange hasardeux. Le dosage est au contraire très précis : 26% de sarriette, 26 % d’origan et 26% de romarin auquel on ajoute 19% de thym et 3% de basilic. C’est qu’en Provence, quand on commence à parler cuisine, on ne rigole plus. On prend des notes…

 

 

  1. Bonjour,je m’appelle Carole et j’aime beaucoup votre site. Cela fait longtemps que j”attends une nouvelle chronique.Pourriez-vous en mettre une nouvelle que je me régale de lecture :) *!* trop lol.

  2. Mes activités actuelles me laissent moins de temps pour écrire et diffuser de nouvelles chroniques de manière régulière, mais promis, il y en aura d’autres…